L'HABITAT SOUS TOUS LES ANGLES

Apprendre à utiliser les couleurs : 10 conseils de pro en images

Par Rouba Naaman-Beauvais
,
Mis à jour le 17 juillet 2018
Choisir les couleurs est le premier acte de l'aménagement d'une maison. Et de ce choix, découlera l'ambiance des pièces, leur luminosité et la sensation qui s'en dégagera. Pour ne pas vous tromper et réussir les accords, voici 10 conseils distillés par Eric Martel, expert couleur pour la marque de peinture Farrow & Ball.
Un beau rouge profond, un brun fumé chaleureux, un vert foncé très Art déco, ou un violet plein d'énergie comme celui élevé au rang de couleur de l'année par Pantone. Autant de teintes qui composent les grandes tendances de la peinture en 2018.
Vous êtes attiré par ses jolis coloris, mais vous n'osez pas, car vous ne savez pas comment les associer ? Ce n'est pas simple, en effet : le choix des couleurs et la manière dont on les appose dans une pièce peut transformer du tout au tout la perception de l'espace. "On choisit parfois une teinte qui nous plaît en magasin mais, une fois la peinture appliquée, le résultat est décevant ! C'est pourquoi l'aide d'un professionnel est très utile", explique à Maison à part Eric Martel, expert couleur pour la marque de peinture Farrow & Ball.
Aussi, pour éviter les mariages malheureux, comme le vert pastel avec le rouge bordeaux, voici quelques conseils précis et en images, à prendre en compte avant de choisir les couleurs de peinture, mais aussi avant de décider de la manière de peindre une pièce. "Ce sont des clefs, lorsqu'on les a assimilées, on peut ensuite s'amuser avec les couleurs", insiste Eric Martel. Suivez l'expert !
Apprendre à utiliser les couleurs : 10 conseils de pro en images

Choisir les bonnes couleurs neutres plutôt qu'un blanc simple

Une décor plus douce pour la chambre
Une décor plus douce pour la chambre © Cécile Kokocinski
Il n'y a pas un... mais plusieurs blancs ! La gamme des neutres est plus complexe qu'on ne pourrait le croire, et le choix de cette teinte basique est crucial pour l'équilibre de votre intérieur.
Plutôt qu'un blanc absolu, optez pour une teinte qui découle de votre teinte d'accent (c'est-à-dire la teinte forte de votre intérieur, celle qui paraît la plus foncée). Par exemple, dans une chambre au papier peint jaune moutarde, on opte pour un blanc qui tend vers le beige et le jaune. La différence est imperceptible à l'oeil nu, mais ce choix apporte l'équilibre dans la pièce.
Découvrez l'article dédié à la réalisation en photo.
Choisir les bonnes couleurs neutres plutôt qu'un blanc simple

Prendre en compte l'orientation de la pièce dans le choix de la couleur

Une cuisine insppirée de l'Italie
Une cuisine insppirée de l'Italie © Abimis
Avant de vous lancer dans le choix d'une ou plusieurs couleurs, posez-vous la question de l'orientation de la pièce. Car les lumières qui proviennent des quatre points cardinaux ont des effets très différents sur la perception de la couleur : c'est ce qu'on appelle le métamérisme.
"A l'est, la lumière du jour apporte un filtre vert", précise Eric Martel. Les pièces situées à l'est paraissent donc naturellement plus vertes... et une teinte trop différente (blanc, rouge, orange) ne donnera pas l'effet attendu. "Alors que si on y pose des tons verts ou bleutés, ils seront sublimés", ajoute l'expert.
"Au nord, la lumière est très dure, froide, grise. Le blanc est alors redoutable : s'il s'agit d'un blanc optique, il paraîtra systématiquement gris", poursuit Eric Martel en évoquant ici un exemple à ne pas suivre. Mieux vaut alors choisir un autre blanc dans la gamme des neutres.
Découvrez l'article dédié à la réalisation en photo.
Prendre en compte l'orientation de la pièce dans le choix de la couleur

Associer des couleurs de même poids

Une pièce à vivre décloisonnée et colorée
Une pièce à vivre décloisonnée et colorée © Philippe Charlot
L'un des secrets pour un intérieur réussi ? "Associer une couleur froide et une couleur chaude ! On a tout de suite une sensation de bien-être et de confort", affirme Eric Martel. Mais l'expert insiste sur un point crucial : ces teintes, bien que très différentes, doivent être de même poids.
Concrètement, il s'agit de marier uniquement des couleurs de même puissance (deux teintes vives, ou deux teintes pastel), pour assurer un équilibre esthétique. "Quand on utilise deux couleurs de même poids, même si les teintes sont différentes, cela ne choquera pas ; dans le cas opposé, on ressent un décalage, un déséquilibre, et l'une des couleurs peut paraître fade par rapport à l'autre", nous explique Eric Martel.
Tout est dans la perception, un peu subjective, du coloris, mais vous pouvez également faire appel à un coloriste professionnel qui vous guidera dans le choix. "Si vous respectez l'équilibre des teintes, vous pourrez vous amuser avec la peinture !" promet l'expert.
Découvrez l'article dédié à la réalisation en photo.
Associer des couleurs de même poids

Relier les pièces entre elles avec un ton neutre

Deux pièces optimisé au coeur de Paris
Deux pièces optimisé au coeur de Paris © Bertina Minel Architecture
Si vous utilisez des couleurs fortes dans deux pièces adjacentes, assurez-vous qu'elles soient de même puissance. Pour maintenir un lien visuel entre ces deux espaces qui se rejoignent, "associez un ton neutre, qui va lier l'ensemble", conseille Eric Martel.
Là aussi, il vous faudra trouver le coloris neutre qui ne détone avec aucune des deux couleurs d'accent.
Découvrez l'article dédié à la réalisation en photo.
Relier les pièces entre elles avec un ton neutre

Utiliser le contraste de couleurs pour attirer le regard vers un élément

Une bibliothèque bleue parfaitement intégrée
Une bibliothèque bleue parfaitement intégrée © Aniss Aoudia
Le regard est facile à tromper : il est toujours attiré par la teinte la plus forte et la plus lumineuse. On peut ainsi jouer avec les couleurs pour mettre l'accent sur l'un des éléments de la pièce : soubassement, corniches, huisseries, portes, bibliothèque, meuble, etc.
"Le choix coloristique peut changer radicalement l'ambiance", insiste Eric Martel. Dans une même pièce, peindre en blanc la bibliothèque permet de mettre en avant ce qu'elle contient ; la peindre dans une teinte puissante attirera le regard sur le meuble de rangement lui-même.
Découvrez l'article dédié à la réalisation en photo.
Utiliser le contraste de couleurs pour attirer le regard vers un élément

Oser les couleurs dans une petite pièce

Un Haussmannien dynamisé par un joyeux mélange
Un Haussmannien dynamisé par un joyeux mélange © Fanny Pitrey
"On a souvent peur d'utiliser des teintes dites saturées", estime Eric Martel. Et de citer une idée reçue : "dans une pièce petite, si je mets une teinte foncée, elle paraîtra encore plus étroite". Au contraire, "les couleurs claires n'agrandissent pas forcément l'espace".
Vous pouvez jouer, en revanche, avec les contrastes. "La couleur foncée dans une pièce permet de donner du style, mais surtout de mettre l'accent sur les parties plus claires, pour attirer le regard", précise l'expert.
Concrètement, peindre un couloir en noir et laisser le mur du fond en blanc permet de faire oublier l'étroitesse du lieu. "Et les pièces contigües seront à l'oeil plus claires et plus spacieuses", ajoute-t-il.
Découvrez l'article dédié à la réalisation en photo.
Oser les couleurs dans une petite pièce

Eviter le blanc dans une pièce sombre

Un séjour double avec cuisine ouverte turquoise et jaune
Un séjour double avec cuisine ouverte turquoise et jaune © Philippe Charlot Photographe - www.philippecharlot.com
De la même manière, lorsqu'une pièce est sombre, on a tendance à mettre du blanc pour lui donner l'air plus lumineux. Erreur, selon l'expert : "On ne peut pas apporter de la lumière là où il n'y en a pas ! Si la pièce est aveugle, sans lumière, le blanc va faire triste".
Mieux vaut alors tabler sur une couleur vive et lumineuse, comme un jaune ou un rouge. "Avec des teintes plus soutenues, on crée une ambiance dans laquelle on se sent bien", justifie Eric Martel.
Découvrez l'article dédié à la réalisation en photo.
Eviter le blanc dans une pièce sombre

Poser la couleur foncée en partie basse du mur

Un appartement haussmannien magnifié dans son intégralité
Un appartement haussmannien magnifié dans son intégralité © Cécile Kokocinski
Si votre pièce possède un soubassement, vous pouvez choisir de le peindre d'une couleur différente. "Il est toujours flatteur d'utiliser des teintes foncées en bas d'un mur pour asseoir et équilibrer les couleurs une même pièce", détaille Eric Martel.
Posez plutôt la couleur foncée en bas, sinon vous risquez de créer une impression d'écrasement dans la pièce.
Découvrez l'article dédié à la réalisation en photo.
Poser la couleur foncée en partie basse du mur

Utiliser la peinture pour rabaisser un plafond trop haut

Trompe l'oeil Xavier Fenouil
Trompe l'oeil Xavier Fenouil © Caroline Maugez
Certains ont la chance d'avoir une pièce très haute de plafond... voire trop haute de plafond ! L'ambiance peut alors paraître froide. "On peut alors artificiellement abaisser le plafond grâce à la couleur", suggère Eric Martel.
En peignant une partie du mur sur une hauteur de deux mètres, par exemple, dans un coloris soutenu, "l'oeil est arrêté à cette hauteur-là, sans que l'on ne perde l'intérêt du volume, ajoute l'expert. Visuellement, on crée un effet cocooning en dépit d'un volume excessif".
Découvrez l'article dédié à la réalisation en photo.
Utiliser la peinture pour rabaisser un plafond trop haut

Peindre murs, sol et plafond de la même couleur pour un effet cocon

Hôtel Le Crayon
Hôtel Le Crayon © Jacques Lebar
Si la pièce présente un très grand volume, là encore on peut manquer de chaleur. "N'oubliez jamais que l'on peut peindre une pièce du sol au plafond dans une seule et même teinte pour créer un cocon. On perd alors la notion de hauteur, même si le plafond ne dépasse pas 2m20, on n'a pas la sensation d'avoir besoin de se baisser", détaille Eric Martel.
Une technique qui peut aussi s'appliquer pour créer un espace délimité (bureau, coin pour les enfants) au sein d'une pièce beaucoup plus grande.
Découvrez l'article dédié à la réalisation en photo.
Peindre murs, sol et plafond de la même couleur pour un effet cocon
 
Recevez gratuitement
La newsletter Maison à Part
L'e-magazine de l'habitat sous tous les angles
Vous pouvez vous désabonner en un clic